Eduquer à la paix en République Centrafricaine

Dans un pays déchiré par les conflits interreligieux et touché par l’enrôlement des mineurs dans les milices, les jeunes de Bangui se mobilisent pour relancer ses activités de scoutisme. Soutenez les jeunes de République Centrafricaine dans une initiative alliant éducation à la paix et accès à l’eau pour tous !

Depuis plus de 100 ans, par des rencontres internationales (types « Jamboree ») et par des activités organisées chaque semaine localement, le scoutisme veut être un vecteur de paix durable dans le monde entier. Par sa pédagogie et l’apprentissage au vivre-ensemble, il contribue à l’engagement des enfants et des jeunes dans la société pour un monde plus fraternel et moins violent.

Le projet : par qui ?

En partenariat avec les Scouts et Guides de France, la Fondation Don Bosco apporte un soutien humain, logistique, technique et financier aux Scouts de Bangui.

Le projet : pour quoi ?

Le scoutisme est une pédagogie vivante, incarnée, qui ne peut être proposée que si les encadrants sont correctement formés. Pour un pays, disposer d’un centre national de formation est donc un élément capital de son développement.

Soutenir ce projet permettra de réhabiliter le centre national de formation du Scoutisme Centrafricain et s’associe à la construction d’un point d’eau pour les villages en périphérie du centre : 1 personne sur 2 n’a pas accès à l’eau potable en République Centrafricaine – agissons !

Le projet : pour qui ?

Aujourd’hui, 15 000 jeunes sont prêts à participer à des activités scoutes, et ainsi devenir des messagers de paix, en République Centrafricaine. Ce projet aura, dans un premier temps, de rapides répercutions sur la jeunesse locales (Bangui et villages proches). Nous comptons d’ici à 2020-22 à un rayonnement et un déploiement plus large dans d’autres villes, grâce à la réhabilitation de ce centre d’accueil.

Le budget du projet

Le budget de réhabilitation du centre est estimé à 90 000€ dont 20 000€ de reconstruction des salles de formation et d’espaces polyvalents d’activités.

La presse s’est exprimée 

RFI – RCA, les scouts organisent un « camp du vivre ensemble »