Cyclone IDAI – Urgence Mozambique

Images déchirantes, de mort et de destruction, arrivent de l’Afrique sous-orientale, à quelques heures du passage du cyclone « Idai ». D’après un premier bilan, environ 2,6 millions de personnes ont été frappées par la catastrophe naturelle de catégorie 4, qui pourrait devenir « un des pires désastres liés au climat jamais enregistrés dans l’hémisphère sud », ont commenté les fonctionnaires des Nations Unies.

Le 24 mars le bilan est frappant :

  • La ville de Beira, deuxième ville du Mozambique avec 500 000 habitants, est détruite à 90%, essuyée par des vents à près de 190km/h
  • Trente mille habitations ont été totalement ou partiellement détruites
  • On compte déjà plus de 700 morts sur l’ensemble de l’Afrique Australe
  • 1/3 de la population affectée concerne les enfants

Les centaines de milliers de personnes affectées par le cyclone Idai en Afrique australe sont désormais menacées par une épidémie « inévitable » de maladies transmises par l’eau, notamment le choléra.

Au Mozambique, plus de 100.000 personnes ont trouvé refuge dans des centres d’hébergement d’urgence, notamment des écoles.

A Beira, les rescapés se bousculent pour obtenir nourriture et vêtements, tandis que la Croix-Rouge tente de réunir des membres de familles dispersées.

Au moins 80% des infrastructures électriques de Dondo, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Beira, sont endommagées, selon le gouvernement. Beira, où vivent un demi-million de personnes, reste partiellement privée d’électricité.

Des opérateurs Don Bosco, présents sur place et en contact avec la population, prévoient de fournir un soutien logistique et humain. Nous vous sollicitons aujourd’hui en urgence pour leur permettre de fournir à la population mozambicaine :

  • Des aides alimentaires et de premières nécessités
  • Une sensibilisation sur la consommation et le traitement de l’eau
  • Des distributions d’habits et d’articles non alimentaires

« Le temps presse, on est à un moment critique », a déclaré vendredi la directrice de l’Unicef, Henrietta Fore

FAITES UN DON D’URGENCE pour soutenir la population du Mozambique #CycloneIdai

*Attention de bien sélectionner « Urgence Mozambique » dans le formulaire de don

La Fondation Don Bosco est partenaire du projet en participant à hauteur de 5000€ de cette collecte de fonds